Review 204 : Enterprise Earth – Foundation of Bones

Personne ne l’attendait, pourtant Foundation of Bones, le nouvel EP d’Enterprise Earth est arrivé.

Créé aux Etats-Unis en 2014 par Dan Watson (chant, Mire Lore, ex-Infant Annihilator) et Byron James « BJ » Sampson (guitare, ex-Takeover), le groupe est sujet à d’importants changements de line-up. Aujourd’hui, Gabe Mangold (guitare, Delusions of Grandeur, The Harvest Colour), Rob Saireh (basse) et Brandon Zackey (batterie) accompagnent le vocaliste. Et c’est après trois excellents albums que le groupe nous offre un EP surprise.

Dès le premier titre, Foundation of Bones, la lourdeur du Slamming Deathcore est de mise. Le groupe lie des breaks pachydermiques avec des hurlements viscéraux sur une rythmique imposante couplée à quelques samples. Le titre est massif, et il en sera de même pour You’ve Got Something to Die For, une reprise de Lamb of God. Déjà très lourde et groovy, la touche du groupe pousse ce titre au niveau supérieur. Et vous n’êtes clairement pas prêts pour la partie finale. Deuxième reprise, c’est la technicité de Necrophagist que les américains ont choisi de reprendre avec Fermented Offal Discharge. Et en excellents musiciens, ils parviennent sans mal à rendre hommage à ce titre brutal. Les harmoniques et les leads trouvent parfaitement leur place dans la violence ambiante. Nouvelle surprise avec une version acoustique prenante du morceau There is No Tomorrow, provenant de leur dernier album en date. Et on se rend compte qu’en plus d’instaurer une atmosphère toute particulière, les musiciens laissent place à un chant clair divin et planant. On referme ce rapide chapitre avec la version instrumentale de Foundation of Bones, qui permettra aux plus mélomanes de se passer des hurlements de Dan pour apprécier toute la puissance brute du morceau.

Une fois de plus, Enterprise Earth prouve qu’allier lourdeur et technicité est le maître mot de leur Deathcore. Foundation of Bones est rapide, mais il permet d’enfoncer à coups de riffs le message du groupe : ne jamais les sous-estimer.

English version?

One thought on “Review 204 : Enterprise Earth – Foundation of Bones

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.