Review 274 : Accidental President – Accidental President

Envie de vous évader musicalement ? Accidental President fera votre bonheur.

Créé en Australie en 2015, le trio composé de Bethany Neville au chant, Dave Ben Lee à la guitare et Leon Cadden à la batterie est on ne peut plus original. La preuve ? Leur premier album, Accidental President.

La recette du groupe est simple : mélanger toutes leurs influences communes sur neuf titres ayant tous leur propre personnalité. On passe donc d’un Rock Alternatif entraînant à un Metal Gothique aux accents groovy, d’un Indie Rock à un Grunge au chant féminin prenant… Outre les instrumentales qui peuvent littéralement prendre toutes les formes possibles grâce à des riffs accrocheurs, un visuel particulier et une créativité qui semble sans bornes, il faut parler de ce chant, capable de passer d’une douce voix rassurante à quelque chose de plus brut et Punk.
C’est ce contraste d’énergie qui s’exprime par exemple sur l’aérienne Last Breath, mais aussi sur Rotten Child. Le morceau est énergique à souhaits, et vient parfois se calmer, tout en étant relancé par un ou plusieurs éléments. Les amateurs de Groove seront conquis par 100 Days, mais aussi par les atmosphères créées par la guitare de Warrior Soul, un morceau influencé par du un Blues solide. Très prenante, Strength Inside offre des touches plus légères, plus calmes mais également plus pesantes, ce qui change totalement avec les guitares endiablées d’un Hopes and Dreams aux accents Post-Punk. Un peu de dissonance pour The King is Dead, une nouvelle dose de rage contrôlée pour Hateful et son Rock très vivant, et l’album s’arrête après Letting Go. Très lourde de plusieurs façons, la composition pioche dans un Metal Gothique, des sonorités électroniques et surtout une dose de folie.

La force d’Accidental President réside dans sa grande versatilité. Accidental President est parfois doux, parfois imposant, parfois léger, parfois tranchant, mais l’album est toujours intéressant. Et c’est cette richesse qui en fait une petite perle.

75/100

English version?

One thought on “Review 274 : Accidental President – Accidental President

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.