Review 314 : Hath – Hive

C’est en ce mois de juillet que le groupe Hath en provenance des Etats-Unis nous remasterise leur EP nommé Hive anciennement sorti en 2015.

Créé en 2014, ce groupe se compose de quatre membres : Greg Nottis (basse et chant), AJ Viana (batterie), Peter Brown (guitare) et Frank Albanese (guitare et chant). C’est avec une nouvelle piste et donc six titres que Hath nous refait découvrir son univers avec Willowtip Records.

On commence par quelques secondes de douceur avec Apparition, musique de suite accrocheuse, vive et lourde par la suite. On nous offre une voix lourde, grasse et enivrante pour repasser au calme et effectuer une transition avec Replicated, son plus agressif que le premier, mais une bonne mélodie s’installe en fond pour enchaîner avec un riff très entraînant, suivi d’une grosse pause calme étonnamment agréable pour nous redonner de l’énergie de plus belle. On notera que dans ce titre les changements de rythmes sont parfaitement structurés et très agréable à ressentir et écouter. On passe ensuite au le troisième titre, Swarm, accrocheur dès le début, une musique qui s’accélère au fur et à mesure du temps, mais attention à la tempête que Commandment va vous amener, entre rapidité, technique et vitalité ce son va vraiment vous réveiller, avec des hurlements et solos de guitare vous ne saurez plus où y mettre la tête. On est malheureusement presque à la fin avec le titre éponyme, Hive, ils nous font couler l’eau et rassembler les mouches avec leur introduction, un son très prenant dès le début qui annonce immédiatement la couleur, vitesse et efficacité sont au rendez-vous, mais Hath, fidèle à lui même, ralentit un peu pour nous regorger d’énergie quelques instants après avec une mélodie très aguicheuse. Place au piano pour effectuer une transition pour leur dernier et nouveau titre Atropus, le groupe nous dégage une bonne énergie tout au long du morceau entre mélodie et riffs, le morceau est bien fournie. C’est vers la fin de la chanson que l’on nous dévoile un solo de guitare accrocheur et agréable suivi d’un chant doublé d’une voie douce et claire qui donne un contraste merveilleux avec le chant initiale pour finir avec une fin brutale.

Amateurs de douceur mais également de violence, Hath, ce groupe talentueux qui vous offre Hive, un EP varié, mélodieux, riche et efficace. Grâce à leur jolies mélodies, qu’elles soient au piano ou bien à la guitare, on ne s’en lasse pas!

95/100

Ancien Artwork

English version?

One thought on “Review 314 : Hath – Hive

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.