Review 321 : Sulphur Sun – Placodermic Heraldry

Sulphur Sun abat à nouveau ses riffs sur Placodermic Heraldry, un EP de deux titres.

Créé en 2011 en Suisse, le groupe a déjà délivré un premier EP en 2013 puis un single en 2017. Côté line-up, on retrouve Marc Watchfels Sulaiman (chant/ambiances), Dallas Toler-Wade (guitare, ex-Nile), Gregor Philipp Kovats (basse) et S.U. (batterie) pour Placodermic Heraldy, leur deuxième EP.

L’ambiance de The Temple of Dunkleosteus, le premier morceau, saisit directement à la gorge. Entre violence, éléments mystiques et lourdeur, le groupe frappe fort, ajoutant cette touche intrigante à un Death Metal surpuissant. Des cris étranges ressortent dans le mix, tout comme les leads tranchants du guitariste. Après une rythmique écrasante, Trilobite Thief, le deuxième et dernier morceau, démarre. A nouveau les éléments ravageurs du Death Metal sont présents, mais également des tonalités plus sombres. Et c’est ce mélange qui donne une saveur particulière aux riffs qui piochent dans des teintes Prog. Le titre est long, et nous immerge totalement dans cet univers lacérant et passionnant avant de nous relâcher dans les ténèbres.

Sulphur Sun n’est pas un groupe de Death Metal comme les autres. Avec Placodermic Heraldry, le groupe ajoute cette petite touche qui fait leur personnalité, tout en enrichissant leur univers violent.

85/100

English Version?

One thought on “Review 321 : Sulphur Sun – Placodermic Heraldry

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.