Review 497 : Wolfheart – Skull Soldiers

Wolfheart - Logo

Moins d’un an après l’un des meilleurs albums de 2020, Wolfheart sort un EP.

On retrouve donc Tuomas Saukkonen (guitare/chant, Dawn of Solace, ex-Before the Dawn, ex-Black Sun Aeon…), leader depuis 2013, entouré de Lauri Silvonen (basse/chant, Bloodred Hourglass), Joonas Kauppinen (batterie, Disease of the Nation, ex-Before the Dawn, ex-Misery Inc.) et Vagelis Karzis (guitare, Full House Brew Crew, ex-Rotting Christ) pour Skull Soldiers.

L’EP se découvre en deux parties. La première nous offre deux nouvelles compositions, tandis que la deuxième propose un titre acoustique et un live du groupe.
Commençons avec Skull Soldiers, un morceau martial et glacial, comme Wolfheart sait si bien les faire, accompagné par Petro Solovey (Wolfhanger). La rythmique est lourde et accompagnée de cette ambiance oppressante qui permet aux harmoniques perçantes et au chant d’émerger de cette apocalypse fascinante, tout en proposant une place de choix aux leads. La solide et majestueuse Hereditary prend la suite, toujours accompagnée de ces claviers mélancoliques pendant que les musiciens se déchaînent pour proposer une rythmique puissante. Un sublime break au son clair vient ralentir l’ouragan, mais la saturation repart bien vite jusqu’au final, accompagné des hurlements du vocaliste.
Le groupe a choisi de transposer le titre Aeon of Cold, issu de leur deuxième album, en version acoustique. Le morceau s’en trouve également réduit, mais garde ces tonalités lancinantes et pesantes, tout en proposant une intensité totalement différente du titre original. Cette voix claire sombre apporte une part de mélancolie supplémentaire au morceau, alors que le passage au live de Reaper, extrait de leur dernier album, gagne en puissance. Le son brut mais travaillé du morceau nous saisit et nous confirme que la seule chose que l’on attend, c’est un live en chair et en os !

Wolfheart est loin de se reposer sur ses lauriers et propose deux nouvelles excellentes compositions avec Skull Soldiers, accompagnées de deux bonus savoureux. L’univers du groupe grandit en même temps qu’eux, et la meute est loin de s’arrêter !

95/100

English version?

One thought on “Review 497 : Wolfheart – Skull Soldiers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.