Review 182: Katapult – A Fistful of Truth

Lorsque la monotonie frappe, Katapult vient distribuer les claques avec A Fistful of Truth.

Et les suisses ainsi que les suédois ne font pas dans la dentelle ! Mélangeant Hardcore, Thrash et son moderne, Johan Norström (chant), Florian Moritz (guitare), Joel Purificación (guitare) et Stefan Vidmark (basse) sont bien décidés à animer un pit avec ce premier EP ! A noter que l’EP a été enregistré avec plusieurs batteurs: Tommy NilssonStefan Maier et Simon Corner.

On commence par Siege, Destroy, Annihilate, et dès le début les riffs donnent envie de mettre un coup de poing à son voisin sans raison. La rythmique est solide, les choeurs donnent un surplus d’énergie. Si la base des riffs est clairement typée Hardcore, quelques harmoniques rappellent un Thrash remuant. On passe aux mélodies de P.R.O.F.I.T., un morceau clairement axé sur les guitares. Bien évidemment, la rythmique saccadée assure une base de violence, mais le titre emprunte aussi au Punk-Harcore, révélant les influences de la formation. Au solo succède une mosh part plus brute, et ce mélange est tout aussi efficace sur A Fistful of Truth. Si la guitare lead aligne des sonorités entraînantes, la rythmique est tout aussi motivée ! On retrouve cette énergie jusqu’au bout du morceau, mais également après l’introduction planante de L’Appel du Vide. Le titre est plus dissonant, plus ambiant, mais les riffs bruts ressortent vite, ce qui assurera une fosse remuante.

Pour une première production, Katapult s’en sort très bien ! A Fistful of Truth est énergique, révélateur de racines du groupe et surtout très bien mixé. Le son est à la hauteur de productions plus ambitieuses, et je pense voir le nom du groupe revenir très rapidement sur les affiches de concerts ou festivals !

75/100

English Version?

One thought on “Review 182: Katapult – A Fistful of Truth

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.