Review 156 : Exylem – Déchus // Teach Me Violence – падший

Exylem / Teach me Violence - Logo

Lorsque deux groupes partagent un même univers musical, pourquoi ne pas réaliser un split album, comme l’ont fait les français d’Exylem et les russes de Teach Me Violence ?

Évoluant tous deux dans un Post Hardcore teinté de Black Metal, ils ont uni leurs forces avec la ferme intention de distribuer les mandales. Exylem s’est formé en 2014 et a très vite sorti une première autoproduction, suivie d’un album en 2017, et leur parcours est à peu près similaire à Teach Me Violence, qui a cependant sorti sa première démo fin 2014. Les russes sortent également un split avec les suédois de Kråkstad un mois avant la sortie de Déchus / падший, le 24 décembre 2018. Un véritable cadeau de Noël que nous allons déballer tout de suite.

Exylem + Teach Me Violence - Déchus

On commence par A Mon Ombre Effacée d’Exylem. Après une introduction à la batterie, les français abattent des riffs lourds et un chant torturé dans leur langue maternelle. Dissonances et rythmique chaotique sont de la partie, sous une batterie généralement calme mais qui est capable de s’enflammer soudainement pour accompagner la fureur des autres musiciens. Le riff accélère, puis s’essouffle pour nous laisser respirer à nouveau avant de nous oppresser encore une fois grâce aux hurlements emplis de tristesse du chanteur. La rythmique nous explose alors en plein visage puis s’éteint pour de bon avant de laisser la place à Magdalena. Deuxième composition des français, elle suit le même modèle, mais avec cette fois un côté plus lourd grâce à la basse qui grogne lentement derrière. Beaucoup plus présent, l’instrument accompagne ce chaos qui rampe et s’étend de plus en plus loin, de plus en plus vite. La troisième composition du groupe est assez originale, puisqu’elle a été écrite en collaboration avec Teach Me Violence, et c’est principalement le chant de la formation russe que l’on entend sur Пустыня (Désert). La crasse des riffs est renforcée par les hurlements stridents du chanteur, que ce soit dans les passages calmes ou lorsque la rythmique devient plus intense.
Deuxième partie de ce split, Ноль (Zero) est composé par Teach Me Violence, et la différence est saisissante. Les influences Black Metal sont plus présentes, l’atmosphère plus énigmatique et moins féroce. A la première écoute, j’ai ressenti comme une ombre de haine qui émerge et s’étend lentement dans mon esprit, au fur et à mesure que les musiciens développent leurs riffs tranchants. De régulières pauses plus atmosphériques se font entendre, mais cette noirceur progresse jusqu’à la fin du morceau, où elle est enfin libérée. Pour le dernier titre, les rôles sont inversés : la composition est des russes, mais c’est le chanteur d’Exylem qui vient déverser des paroles de rage et de tristesse sur les riffs froids et incisifs. Les deux voix se mêlent sur ce sombre océan de mélancolie nommé Those Arms Are Snakes. Le titre semble finir, mais gagne en intensité grâce à quelques murmures et un riff en son clair, puis se relance progressivement et explose alors une dernière fois, nous laissant seuls et démunis.

Un univers, mais deux aspects. La froideur émotionnelle d’Exylem rejoint avec ingéniosité la haine de Teach Me Violence, et les deux formations jouent avec rage et passion. Un split difficilement accessible que Déchus / падший, mais une incroyable beauté. Les deux formations sortent probablement grandies de cette collaboration, et je n’ai aucun doute sur le passage au live, si tant est que les groupes soient amenés à jouer ensemble devant nous un jour.


English Version?

Une réponse sur « Review 156 : Exylem – Déchus // Teach Me Violence – падший »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.