Review 181: Survival Zero – The Ascension

Un an seulement après sa création, les français de Survival Zero nous dévoilent The Ascension, leur premier album.

Benoît Raguin (guitare), Pierre Lebaillif (chant), Pierre Touzanne (basse, Embryonic Cells), Régis Bernard (guitare) et Thibaut Gugger (batterie, exS-hredding Sanity) travaillent depuis 2019 sur un son Thrash/Death qui emprunte autant à la scène américaine, suédoise et à un mix moderne. Ca s’écoute tout de suite !

Premier morceau de cet album, Lost in Eri débute avec un sonar qui nous amène vers une première rythmique. Le ton est donné, et Old Man’s Path est la suivante. Entre Groove, riffs mélodiques et violents ainsi qu’un chant hurlé puissant, les différentes influences de la formation se dévoilent peu à peu sous un son massif. Plus douce et planante, Ascension offre une touche Prog dissonante à la musique des français avant d’enchaîner sur des riffs plus solides. Le groupe manie la lourdeur aussi bien que les refrains entrainants, et ce titre nous le prouve, alors que Glorious Nemesis revient avec de la violence pure. Sous ces riffs remuants on retrouve des harmoniques qui forceront le groupe à marquer une pause au milieu du titre avant de repartir progressivement. La tempête se lève alors à nouveau pour terminer le morceau.
Une introduction douce pour Degeneration fait rapidement revenir la rage dans la musique du groupe, et le titre continue de naviguer entre Thrash Metal Groovy et harmoniques d’un Death Metal plus massif, tout en incorporant quelques choeurs sur la fin. On continue avec Eternal Return qui joue également sur ce contraste Groove prenant et mélodies perçantes mêlées à un chant puissant et qui sait laisser place aux instruments lorsqu’il le faut. The Coldspot est un titre instrumental sombre et inquiétant qui ne dure que très peu, laissant la place à une guitare acoustique annonçant le début de Foundation. Un titre assez planant et qui joue sur cette petite accélération dans ses riffs pour donner un sursaut d’énergie au morceau, mais il profite également d’une voix claire et de passages un peu plus techniques, rappelant à nouveau le Metal Progressif. Dernier morceau, The Otherverse reprend ce ton massif agrémenté d’une guitare lead mélancolique et de choeurs. Mettant tout à tour en valeur les instruments, le titre s’achève avec un break lourd.

Pour un premier album, Survival Zero n’y est pas allé de main morte ! The Ascension est un album très diversifié qui montre d’emblée les influences de la formation, et qui les développe sur neuf morceaux tout en les étoffant. Sorti sur M&O Music, il est certain que vous allez en entendre parler…

80/100

English Version?

One thought on “Review 181: Survival Zero – The Ascension

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.