Review 472 : Qwälen – Unohdan sinut

Les racines du Black Metal ont donné vie à Qwälen.

Créé en 2017 en Finlande, le groupe est composé de Eetu (chant), Antti (guitare), Henri (batterie), Ville (basse) et Samuli (guitare). Le groupe nous offre Unohdan sinut, son premier album, après une démo en 2018.

Le constat est sans appel dès Pimeä tila, le premier titre. Le groupe s’inspire pleinement d’un Black Metal brut et sans concession pour forger son identité, couplé à un chant strident et viscéral inimitable. Côté riffs, on reste dans un mélange glacial Old School, tout comme sur Viekää minut pois, un morceau agressif et oppressant, qui mêle cette base brutale et douloureuse à des tonalités mélancoliques, des passages plus aériens, tout en restant sur des sonorités tranchante. La dissonante Polku est la suivante, et même si c’est un véritable mur de son qui se dresse devant nous, les leads proposent une mélodie acérée et entêtante, tout comme ces hurlements possédés. Hän ei tule koskaan semble plus calme que les précédentes compositions, et ce titre se révèle finalement être l’un des plus prenants, mais également l’un des plus accessibles de l’album. Ces tonalités entraînantes nous mènent à Rituaali, un titre à l’atmosphère chaotique qui laisse transparaître les racines finlandaises de la formation, puis c’est avec de la rage pure que Unohdan sinut s’exprime. Le groupe est totalement déchaîné, offrant une rapidité infernale et des riffs sanglants, auxquels ils ajoutent une froideur hypnotique, puis nous sommes brutalement projetés sur Temppeli, le dernier titre. A nouveau, c’est une rythmique imposante et sale qui frappe, permettant au groupe de terminer leur performance dans la noirceur pure.

Qwälen est un groupe surprenant. Unohdan sinut leur permet de lâcher une froideur imposante qui habite des riffs rapides et tranchants, tout en traduisant une agressivité folle grâce à ces hurlements incontrôlables.

85/100

English version?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.