Review 322 : Carcass – Despicable

Logo Carcass

La légende Carcass est de retour.

Créé en 1986 en Angleterre, le groupe est considéré comme l’un des pionniers du DeathGrind/GoreGrind. Le groupe bascule finalement dans le Death Mélodique puis se sépare en 1996. Mais Jeff Walker (basse/chant, ex-Brujeria) et Bill Steer (guitare/chant, ex-Napalm Death) n’ont pas dit leur dernier mot, car le groupe se reforme en 2007. Aujourd’hui ce sont Daniel Wilding (batterie, Hansen & Friends, ex-Aborted, ex-The Order of Apollyon) et Tom Draper (guitare, Pounder, ex-Savage Messiah) qui les accompagnent pour Despicable, leur nouvel EP.

On débute avec The Living Dead At The Manchester Morgue, un titre qui reste dans la continuité du dernier album. Les mélodies planantes du groupe rencontrent une violence tranchante, des hurlements possédés et une rythmique lourde. Les leads s’intègrent à merveille dans ce mélange Old School, tout comme sur The Long And The Winding Bier Road, un morceau groovy qui emprunte des éléments Thrash Metal tout comme des leads perçants. On se laisse facilement porter par ce refrain surprenant mais entêtant, mais les riffs mélodiques reviennent rapidement à la charge.
Under The Scalpel Blade renoue avec cette folie qui marquait les premières années du groupe, tout en déchirant consciencieusement des riffs entraînants et très mélodiques. Une petite accélération pour rappeler cet aspect violent et ravageur, et nous sommes prêts pour le dernier morceau. Appelé Slaughtered In Soho, c’est une composition à la fois sombre et dansante, et ce contraste permet au groupe d’y intégrer des leads perçants venus tout droit du Heavy Metal qui font partie de leur personnalité musicale.

En moins de vingt minutes, Carcass a réussi à nous rassurer. Despicable suit parfaitement la trame de l’album précédent, et nous offre un Death Mélodique teinté de cette touche si spéciale qui a participé à forger leur légende.

90/100

English version?

One thought on “Review 322 : Carcass – Despicable

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.