Review 155 : Pannychida – Missense Mutation

Pannychida - logo

La scène Russe, pourtant trop peu représentée à l’international, est en pleine émergence, à l’image du grand retour de Pannychida.

Créé en 1992, le groupe a subi des changements de line-up au cours de ses quatre albums et fête cette année ses vingt-sept ans de carrière avec à son bord Dmitry Trishin (batterie), Elena Trishina (guitare), Stanislav Korchagin (basse), Konstantin Chetverikov (guitare, originalement chant) et enfin Denis Semenov (chant). Après de longues années de silence, c’est donc Missense Mutation qui sort fin 2018, pour renouer avec le Death teinté d’influences Gothiques des russes. Soyez prêts ou souffrez.

Pannychida - Missense Mutation

C’est le titre Missense Mutation qui débute cet album avec un riff Old School à souhait qui fait ressortir les influences Gothiques avec ingéniosité. Après cette introduction mélancolique, la rythmique nous assomme d’un coup, sous le blast et la rapidité des russes. Le chant de Denis colle à la perfection au son, avec sa tessiture très grave qui permet aux musiciens de se déchaîner en arrière plan. La basse est vraiment mise en avant, avec ce lead qui surgit alors que les guitares deviennent plus calmes. Mental Thromb est plus direct, avec des riffs axés sur la technique et la rapidité sous un mix tranchant, les guitares se répondant en duel d’harmoniques avant de s’allier pour un une partie groovy imposant, alors qu’Harmonious Mechanism reprend cet aspect Old School. Du blast, de la rapidité pure et dure combinée à une rythmique très efficace. Le seul moment de répit sera assuré par le solo de basse, avant de revenir à des riffs puissants.
On repart dans le Groove/Brutal Death avec Subsistence Will pour un son très gras, très saccadé et surtout qui donne envie de headbanguer dès les premières secondes. Très entraînante mais également très violente, la composition n’hésite pas à accélérer avant de revenir sur un rythme plus doux, mais toujours avec cette lourdeur caractéristique. Alors que l’on croit le titre terminé, il repart quelques instants avant de laisser la place à Trapped, un titre résolument plus aérien, et pas seulement lors de l’introduction. Mais après la moitié du morceau, c’est une nouvelle accélération qui aura raison de ce calme ambiant et qui viendra définitivement renforcer le son du groupe. Pourtant, les harmoniques sont toujours présentes, tout comme la lourdeur fait partie de Fear Generates Tolerance, un titre qui ne laisse pas place à une quelconque hésitation sur la définition du mot violence.
Les sonorités dissonantes refont leur apparition sur Blinds Lead Blinds, et même lorsque les riffs se renforcent, ces sonorités se glissent toujours dans une harmonique que les guitaristes placent habilement. La basse reprend une place importante pour Absurd Attack, introduisant directement le morceau, et se greffant à nouveau sur la rythmique avec un son claquant. A nouveau, le groupe joue la carte Old School en proposant un morceau efficace mais qui compte aussi sur des passages Groove pour séduire. Un solo de guitare aux tonalités psychédéliques permet au groupe de lier les différentes parties de ce long morceau, avant de terminer sur un autre solo et de laisser la place à False Victim. Ce dernier morceau, très axé sur une rythmique lourde et dansante, est également rempli d’harmoniques tranchantes, et permet de clore en beauté cet album.

Retour gagnant pour Pannychida avec un Missense Mutation qui s’est fait désirer mais qui est à la hauteur de nos espérances. Beaucoup plus axés sur un Death Metal malsain, lourd et sans compromis, le groupe apporte sa touche personnelle à un style déjà très violent. Ce que l’on peut souhaiter aux russes, c’est évidemment plus de reconnaissance à l’international, mais également de continuer dans cette voie qui leur réussit !


English Version?

Publicités

Une réponse sur « Review 155 : Pannychida – Missense Mutation »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.