Review 412 : Wintarnaht – Hriuwa

Wintarnaht est le groupe parfait pour cette période de l’année.

Créé en 1997 en Allemagne par Grimwald (chant/tous instruments, Dauþuz, Isgalder, ex-Schattenthron…), le musicien a œuvré seul pour Hriuwa, le quatrième album de son projet.

Entre Black Metal, sonorités atmosphériques et influences Pagan évidentes, la musique de l’homme est sublime. Composée de tonalités mystiques, d’accents DSBM au niveau du chant, d’une mélancolie intense et d’une noirceur hypnotique, elle nous transporte tout au long de ces neuf titres. Entre la lenteur envoûtante de Hriuwa, le premier titre, la rage chamanique d’Urlagfrôwa et le déferlement de noirceur sur þe Hreôgot, il est impossible de ne pas être profondément accroché à cet univers vibrant. þaz tuncel Grabahûfo nous offre une pause entre mélodies et ambiance sombre, puis þez Hraban Swarzi Trahanûn nous replonge dans des sonorités Folk/Pagan qui se mêlent à des parties Black Metal intenses, du chant clair hypnotique et surtout cette oppression.
Sîn þiu Erþa navigue entre les influences ritualistiques, une rythmique malsaine, des hurlements effrayants et un son de guitare incisif, tout comme Firhazzêt Truhtîn. Le titre est martial, mais le chant Black Metal vient apporter cette touche sombre, alors que les instruments folkloriques apportent leur touche envoûtante, et le mélange est exquis. Peu avant le final, une partie lourde frappe, puis on passe à la tranchante Îr in Flamma. Très ancré dans un Black Metal criard et un pattern de batterie Old School, le morceau nous ramène aux prémices du style tout en se teintant de nuances Folk avant de nous faire à nouveau voyager avec Runagaltar. Ce dernier titre pioche exclusivement dans les ambiances chamaniques et mystiques du groupe pour achever cet album avec une note aérienne.

Le voyage offert par Wintarnaht a pris fin. L’aventure suivie par Hriuwa nous a mené aux confins de forêts glaciales, au plus profond du cœur de la noirceur mais également au coin du feu, dans une grotte sombre.

90/100

English version?

One thought on “Review 412 : Wintarnaht – Hriuwa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.