Review 435 : Ektomorf – Reborn

Ektomorf continue sa route.

Créé en 1993 par Zoltan “Zoli” Farkas (guitare/chant), le groupe subit plusieurs changements de line-up et c’est accompagné de Szebasztián Simon (guitare), Csaba Zahorán (basse) et Kàlmàn Olàh (batterie) que les hongrois nous proposent Reborn, leur quinzième album.

Fidèles à leur réputation, le groupe déverse un Groove Metal entraînant surmonté des cris vindicatifs du leader. Des influences Thrash, Death et Hardcore se mêlent au son du groupe dès la lourde Ebullition, la première composition, mais on retrouve des éléments plus mélodiques, notamment sur les leads de Reborn, le titre éponyme. And the Dead Will Walk, le morceau suivant, joue sur des sonorités sombres et inquiétantes couplées au son gras, puis une guitare lead dissonante vient frapper. La rythmique revient sur le devant de la scène pour Fear Me, un titre dont la rage est perceptible, puis ce sont quelques leads épiques qui lui donnent une autre saveur avant Where The Hate Conceives. L’introduction acoustique nous porte jusqu’à une partie mélodieuse, puis des riffs rapides viennent nous écraser. Même sensation pour la lourde The Worst Is Yet To Come, et son refrain doublé d’un gong fataliste, le morceau nous donne envie de lancer un mouvement de foule. Forsaken, une longue composition instrumentale, vient changer la donne. Les instruments ont chacun une place bien définie, et c’est entre basse groovy, leads perçants et une batterie qui encadre le tout que les sept minutes défilent avant Smashing the Past, le dernier morceau. Sans surprise, le groupe nous roule dessus avec une rythmique entraînante et cette violente rancune. Le break accomplit parfaitement son rôle, et le headbang sera de mise. 

Ektomorf nous propose un aspect beaucoup plus mélodique de son Groove Metal avec Reborn. L’album est assez court, mais il contient assez de rage et d’énergie pour nous promettre de beaux mouvements de foule !

80/100

English version?

One thought on “Review 435 : Ektomorf – Reborn

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.