Review 738 : Cannatonic – L.S.DOOM

Vous aimez votre musique grasse et fumante ? Cannatonic aussi.

Créé en 2020 en Lorraine, le groupe composé de Théo « Tchoupi » Marchal (basse/chant, Orbis), Chris Muller (guitare/chant, Sylphina), Arthur Zanotelli (batterie, Nawui) et Thomas Décamps (guitare, Redneck Bonfire) nous propose son premier EP, L.S.DOOM.

On débute avec les riffs entêtants et groovy de L.S.DOOM, le premier morceau. Des influences psychédéliques entraînantes se glissent immédiatement dans la graisse et les quelques cris bruts, puis la rythmique se mue en mur de son entêtant avant de laisser le chant revenir. Exhumed to Smoke, le deuxième titre, est plus lourd et immédiatement plus agressif que le précédent, offrant des harmoniques tranchantes, du blast et un chant beaucoup plus présent. Le final imposant ralentit pour laisser place aux derniers relents de fumée grasse.

Avec ce premier EP, Cannatonic pose les bases de son mélange sonore. Gras, brut et entêtant mais court, L.S.DOOM sonne comme le premier pas d’un chemin haut en couleurs.

75/100

English version?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.