Review 271 : Offset – Bent Benevolence

Retour de la violence pure avec le nouvel EP d’Offset.

Intitulé Bent Benevolence, il fait suite à leur première démo sortie en 2019. Côté line-up, on retrouve Azri (chant, Abolition A.D., Marijannah), Calvin (guitare, Raspatul, Onset, Obliterhate), Fadzlly (batterie, Raspatul) et Shamtos (basse, Onset) depuis 2018.

On commence par Plugged Illusion, un titre composé entre Punk et Grind, avec cette rythmique brutale au son crasseux typique du Death Metal et tranchant ainsi que des hurlements bestiaux pour couronner le tout. Le morceau est court, et laisse vite la place à Plugged Illusion, un autre titre court et incisif qui ne s’embarasse à peine d’une introduction avant que le groupe au grand complet ne nous tombe dessus, déversant avec rage ces riffs syncopés aux influences Punk. On continue avec Playhell, un morceau plus lent et un peu oppressant avant une accélération soudaine, qui nous maltraite jusqu’à Plagueatory, le dernier titre. Plus long que les autres, le morceau reste rapide et bestial, reprenant ces harmoniques sanglantes et ces patterns simples mais efficaces. Et ne vous y trompez pas, la baisse de tempo ne signifie pas pour autant la fin de la violence !

Offset s’ancre un peu plus dans un mélange de Grindcore, Punk et Death Metal. Bent Benevolence est très court, mais également très efficace, de par son mélange de styles. Le groupe prend ce qu’il y a de plus violent dans chacune de ses influences et nous le crache en plein visage.

80/100

English version?

One thought on “Review 271 : Offset – Bent Benevolence

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.