Chronique 002 : Demonstealer – This Burden Is Mine

Demonstealer - Logo

Acteur engagé de la musique Metal en Inde depuis 1998, Demonstealer (Sahil Makhija) voulait frapper la sphère Metal mondiale d’un grand coup.

Pour cela, il a demandé l’aide de Georges Kollias (batteur de Nile) et Ashwin Shriyan (bassiste de Demonic Resurrection) pour la partie rythmique, ainsi que Nishith Hedge (guitariste de Demonic Resurrection) et Daniel Kenneth Rego pour certains solos.
Avec une magnifique pochette de Michael « Xaay » Loranc, il se lance dans une campagne de financement participatif pour cet album. Lors de l’enregistrement, il tient régulièrement les participants informés grâce aux mails qu’il envoie, nous permettant de suivre l’avancement avec lui.
Le 25 mars 2016 sortira This Burden Is Mine, sa nouvelle pépite.

Demonstealer - This Burden Is Mine


Lors des neufs morceaux de cet album, Sahil se montrera agressif (Where The World Ends, The Last Jester Dance), mélodique (The Failures Of Man, Frail Fallible), ou les deux (This Burden Is Mine, How The Mighty Have Fallen).
Sa maîtrise parfaite de son chant à la fois saturé et clair lui permettra d’effectuer d’impressionnants arrangements à double voix superposée.
L’atmosphérique rendue par les claviers se marient a merveille avec les parties plus puisantes et on sent une implication personnelle à travers les paroles.
C’est une fois de plus un travail d’orfèvre que Sahil Makhija nous livrera d’ici un mois.
Je vous encourage à l’écouter attentivement.

English version ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.