Review 017 : Crossfaith – Xeno

Crossfaith - Logo

Alors que les samples électro se font de plus en plus nombreux sur la scène Metalcore, Crossfaith est un des rare à avoir un claviériste dans sa formation.


Créé en 2006 et inspiré à la fois par Slipknot et Prodigy, ils ont réussi à imposer leur propre style depuis le pays du soleil levant.

Leur premier album sortira 3 ans après, et le quatrième, Xeno, sort en 2015. Le groupe n’ayant plus rien à prouver, ils se permettent d’innover un peu sur certaines chansons, ce qui rend plutôt bien. Sur scène, le groupe est l’un des plus énergiques que j’aie pu voir jusqu’à maintenant (une fois en festival et une fois en salle).

Crossfaith - XENO

L’album commence comme le précédent avec une instrumentale qui monte en intensité. System X, c’est un peu l’échauffement de Terufumi Tamano. Une fois celui ci terminé, on enchaîne très rapidement avec Xeno. Avec le titre éponyme de l’album, les japonais veulent nous prouver qu’ils n’ont pas oublié comment faire mouche : des riffs rapides et tranchants, un fond d’électro, et la voix criarde de Kenta Koie. Les paroles sont axées sur un message positif au public.
Raise Your Voice, la suivante, est un appel à la rébellion de la vie monotone. Au niveau des riffs, c’est l’un des morceaux les plus entraînants de l’album. A confirmer en live, mais je prédis quelque chose de grandiose. Devil’s Party ralentira un peu le tempo avec ses nappes de clavier atmosphériques. Le break confirmera une fois encore que Crossfaith savent marier à la perfection le Metal et l’électro, tellement la rythmique est lourde et poussée par les sons electro.
Lors de Ghost In The Mirror, le groupe fera appel à la voix de Caleb Shomo (Beartooth et anciennement Attack, Attack !) pour compléter le titre. Un mélange de voix intéressant, sur une instrumentale lourde que l’on doit à Hiroki Ikegawa (basse), Tatsuya Amano (batterie) et Kazuki Takemura (guitare). Dystopia fera la part belle aux riffs empreints d’électro pour rythmer la composition, alors que le reste de l’instrumentale restera assez simple, mais efficace.
Changement d’ambiance. Place à Wildfire, collaboration entre Crossfaith et Benji Webbe de Skindred. Le timbre de Benji ainsi que la composition axée sur le style de Skindred rendra cette composition très originale et différente du reste de la discographie. Ce titre n’en reste pas moins efficace et est terriblement entrainant, pourvu que le groove soit votre tasse de thé. Changement radical encore une fois avec Tears Fall, qui est la première ballade du groupe. Nouvelle prise de risque, nouveau style que l’on ne connaissait pas au groupe, mais pari réussi.
L’espoir est à nouveau le thème principal des paroles de Paint It Black. Une nouvelle chanson énergique à souhait comme on en attendait de Crossfaith. L’introduction de Vanguard fait vaguement penser aux films de science fiction, puis s’oriente vers une autre composition efficace du groupe. La rythmique lourde est parsemée de petits sons de clavier l’adoucissant légèrement. Calm The Storm sera comme son nom l’indique, un peu plus calme que les précédentes. Je trouve personnellement que la ressemblance avec Linkin Park est assez marquée, jusqu’à ce que les musiciens reviennent à l’assaut.
Astral Heaven, la dernière composition, est un morceau instrumental. Le piano laisse place au synthétiseur, puis la basse résonne, rythmée par la batterie. Retour du synthétiseur, puis c’est à la guitare de s’affirmer avant de terminer l’album.
Crossfaith sont loin de se reposer sur leurs lauriers avec cet album. Xeno est à la fois un album qui impose leur domination de la scène par leur originalité, mais également un album axé prise de risque. En effet, 3 chansons sur 12 sont clairement différentes du reste, et deux sont des instrumentales. Le nom de Crossfaith a encore de beaux jours devant lui !

 

 

English Version ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s