Review 033 : Bongripper – Satan Worshipping Doom

Bongripper - Logo

Il devait faire un temps pourri le jour ou Ronald Petzke (basse), Daniel O’Connor (batterie), Nick Dellacroce (guitare) et Dennis Pleckham (guitare) ont décidé de former Bongripper en 2005. Leur musique est à l’image d’une froide nuit d’automne : maussade, lourde, lancinante. Sorti en 2010, Satan Worshipping Doom est à mon sens leur album le plus abouti.

Bongripper se caractérise par le fait qu’aucun chant n’est présent sur leurs albums. Uniquement les hurlements des instruments sur de longues pistes instrumentales. Très rares en live, j’ai également eu la chance de les voir pour leur première date française il y a très peu de temps. Poussez la porte du chaos si vous l’osez.

Bongripper - Satan Worship Doom

Hail, premier morceau de cet album, est un monument de lourdeur. Souvent joué en live, il mélange des riffs incroyablement lents, pachydermiques et répétitifs. Les musiciens frappent leurs instruments sans relâche, profitant parfois de petits larsens, accélèrent puis décélèrent. Satan, meilleur titre de l’album, mélangera atmosphère sombre rappelant quelque peu le Black Metal (riffs torturés et rapides, blasts) et la lenteur du Doom, avant de finir sur l’un des riffs les plus lourds de l’histoire.
Worship, c’est une guitare lead mise en avant, sur une rythmique la plus lente possible. L’atmosphère est différente, mais également très lourde. Le riff lead laisse parfois place à la rythmique, mais le titre finira sur une autre partie lead au son quelque peu modifié. Doom met le ton dès le début : les riffs sont les plus lents imaginables. Alors que des influences Drone semblent s’être invitées, la batterie reprend lentement le dessus, aidée par quelques effets. La fin du morceau sera légèrement plus rapide, et l’apocalypse finira brusquement.
Il faut bien sur écouter les cinquante-trois minutes à la suite pour en saisir toute l’essence. Pas accessible à tout le monde, ancré dans leur univers, mais Bongripper est un groupe qui a fait, fait, et fera parler de lui.

English Version ?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s