Review 676 : Casket – Urn

Casket vient fièrement porter les couleurs du Death Metal allemand avec son cinquième album.

Créé en 1990, le groupe sort quelques démos avant son premier album, puis reste dans la sphère underground. Schorsch (chant/guitare), Susi Z (basse) et Marinko (batterie) sont prêts à nous dévoiler Urn.

L’album se présente en deux parties : cinq nouvelles compositions, et trois titres enregistrés en live au Piece Of Loin Festival 2019.
Les cinq premiers morceaux nous offrent ce que l’on attend d’un Death Metal Old School: des riffs accrocheurs, un chant hurlé massif et cette volonté de tout écraser sur son passage. Bombing Graves nous offrira également une sirène d’alerte avant le final, puis des leads perçants qui nous mènent à The Rope, un morceau à la fois prenant et facile d’accès pour des nouveaux venus dans le style. La rythmique est assez groovy, mais quelques parties plus rapides sont également présentes, puis The Amnesia continue avec des riffs différents mais tout aussi accrocheurs. Le groupe s’ancre dans la violence pure avec ce morceau, tout en plaçant des leads tranchants avant la grasse To Separate The Flesh From The Bone. Le titre est aussi groovy que brut, offrant une base solide pour les leads, tout comme la brutale Final Predicament, un morceau énergique qui propose tout de même une certaine technicité par moments.
Les trois morceaux live choisis sont Onwards To Destruction et Kill The Red Lamb de l’album Unearthed de 2017 ainsi que Faces Of The Dead tirée de Upright Decay de 2007. Et nous constatons ensemble que ces morceaux n’ont pas pris une ride, proposant tous un son accrocheur et très fidèles aux versions studios. Les morceaux ne sont pas spécialement techniques, ils sont juste gras et efficaces, et c’est tout ce que l’on demande.

Casket reste dans les bases du Death Metal avec des riffs efficaces. Urn ne sera pas l’album le plus technique, le plus brutal ou le plus mélodique de l’année, mais il nous offre du Death Metal dans sa forme la plus brute. No trend, no hype!

85/100

English version?

One thought on “Review 676 : Casket – Urn

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.