Review 693 : Acausal Intrusion – Nulitas

Acausal Intrusion n’a peur de rien.

Créé par Cave Ritual (batterie/chant/arrangements) et Nythroth (guitare/basse/claviers/choeurs) aux Etats-Unis, le groupe nous offre Nulitas, son premier album.

Le groupe coopère avec l’artiste Daniele Valeriani (Mayhem, Dark Funeral, Lucifer’s Child, Mysticum…) pour l’artwork de cet album qui brise tous les codes, et qui sort chez I, Voidhanger.
Avez-vous déjà entendu des mélanges de styles à la fois opposés, tels que le Doom et le Brutal Death, mais qui se révèlent complémentaires ? C’est justement dans cette complémentarité improbable que l’art d’Acausal Intrusion prend vie. Si la batterie est clairement axée sur un Death Metal Old School des plus violents, suivi par des growls caverneux, les riffs sont empreints d’une folie créative à la fois déstructurée et cohérente. Transcending The Veil n’hésite pas à faire cohabiter technicité avec une lourde lenteur qui use d’une dissonance typée Black/Doom avant de faire revenir une base rythmique rapide et violente, alors que Nexious Shapeshifters nous enveloppe dans une atmosphère pesante avant de développer toute sa complexité et sa puissance. On retrouve des influences impies dans Qabbalistic Conjoining Existence, ainsi que dans Animus, une transition fantomatique, mais aussi des riffs aériens dans Invocations Apprehension, un morceau très dissonant. Nomen propose une sonorité entêtante qui se renforce progressivement avant de se briser sur Tetrahedron Quartz, un morceau à la fois ambiant et épais, qui mélange toutes les influences du groupe dans un brouillard sonore entre dissonance, violence et noirceur qui se teinte parfois de lenteur. L’apocalypse continue sur Manifesting Rites, un titre malsain et entêtant, puis elle prend fin avec la longue Nebulous Ceremonial Temple. Les différentes influences du groupe se suivent avec une régularité impressionnante qui s’achèvera après avoir rencontré tous les aspects musicaux possibles.

Acausal Intrusion ne peut définitivement pas se classer dans un style tant sa musique déborde en permanence. Nulitas développe tous les aspects du Black, Death, Doom et Metal Avant-Gardiste avec une appétence particulière pour la distorsion et l’oppression.

80/100

English version?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.