Review 694 : Zerfall – Wach

Laissez moi vous présenter Zerfall.

Un mystérieux duo de Post-Black instrumental allemand créé par Sebastian “Seeb” Gerischer (guitare) et Felix Zöttlein (batterie). Wach, leur premier album, sort en 2021.

Le duo a fait appel à Patrick W. Engel (Hatespawn, ex-Cenotaph, ex-Impending Doom) et son Temple of Disharmony studio pour un concept unique. Dans l’esprit de leur duo, ils ont enregistré l’album entier avec une seule guitare, mais trois amplis simultanés. Et le résultat est bluffant. Trois titres, qui sont en fait trois parties de cet unique morceau qui va pénétrer notre esprit et faire exploser sa rage, sa mélancolie, sa hargne, son angoisse et sa violence. Entstehung, Ereignisse et Erinnerungen nous font plonger dans un univers dissonant, peuplé de mélodies abrasives, de sonorités aériennes et d’accents planants qui se retrouvent à nouveau teintés de noirceur et d’une viscéralité lancinante. Les trois morceaux s’enchainent à merveille, et bien qu’ils soient séparés ils doivent selon moi être écoutés à la suite pour en saisir toute l’intensité et toute la puissance.

Bien que Wach ne soit que le premier album de Zerfall, le groupe témoigne d’une extrême maturité. Le son est maîtrisé de bout en bout, l’intensité progressive nous surprend en permanence, et le mix rend honneur à ces sonorités éclatantes. Que demander de plus ?

90/100

English version?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.