Review 714 : Antologi – Chronicles of Catastrophes

Antologi s’éveille à nouveau.

Créé en 2009 à Singapour, le groupe composé de Load (guitare), Adi (basse), Afique (chant), Eddie (batterie) et Suhaimi (guitare) nous propose en 2021 Chronicles of Catastrophes, son troisième album. 

Avec cet album, le groupe continue à exploiter une base Death Metal accrocheuse, à laquelle les musiciens greffent des influences Thrash perçantes et une agressivité impossible à ignorer. Après For the Fallen, une introduction pesante, le groupe propose Blood in the Brain, un titre épais et efficace qui conjugue groove, hurlements et quelques mélodies accrocheuses. Scourge by Human Lies prend la suite avec ces vibes Old School, puis The Forsaken Ones nous offre une courte pause avant de repartir dans l’agressivité grâce à des riffs rapides aux harmoniques entêtantes. Hymns of Penance nous propose une courte plongée dans la mélancolie, mais Evil Within Your Mind arrive rapidement avec ses riffs acérés et ses leads épiques, ainsi que la très énergique Into the Darkest Realm, une composition faite pour remuer le crâne. Through Aeon of Time reste ancré dans ces tonalités grasses et très Old School aux changements de rythme fréquents, puis des sonorités sombres et pesantes font leur apparition avec Catastrophes Chronicles. Le groupe renoue avec la violence pure sur For We Will Rise, un morceau accrocheur et groovy, qui comporte également quelques sonorités mystérieuses, puis l’album s’approche de la fin avec Age of Pandemic, un titre solide aux choeurs hurlés malsains. Thrashers of the World vient clore cet album avec une rythmique énergique qui pioche sans doute possible dans le Thrash Old School.

Le style Old School d’Antologi est efficace. Le mélange entre Thrash et Death de Chronicles of Catastrophes nous propulse dans la fin des années 80 tout en rendant hommage aux deux styles pour créer son univers énergique.

70/100

English version?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.