Review 729 : Cognitive – Malevolent Thoughts of a Hastened Extinction

Cognitive fête ses dix ans avec un quatrième album.

Intitulé Malevolent Thoughts of a Hastened Extinction, il sort chez Unique Leader Records et fait la fierté de Rob Wharton (guitare, ex-Waking the Cadaver), Harry Lannon (guitare, ex-Single Bullet Theory), Shane Jost (chant), Tyler Capone-Vitale (basse, Deepest Reality, ex-Burn the Empire) et AJ Viana (batterie, Hath, Ophidius).

On débute avec Eniac, un titre introduit par un bruit de modem (si vous ne comprenez pas ce mot, vous êtes trop jeunes), et qui continue avec une violence assumée au mix qui mêle modernité et sonorités Old School. La graisse rencontre le son percutant, tout en offrant un chant contrasté entre growl et scream perçant, puis la lourdeur laisse place à The Maw et son groove écrasant. On retrouve en plus de la violence une certaine dissonance à tous niveaux, tout comme sur Arterial Red, une composition très accrocheuse qui compte sur les leads pour enrichir la rythmique déjà très épaisse. Le groupe pourra compter sur cette moshparts pour les lives, tout comme sur From the Depths, une composition dédiée aux mouvements de foule. Le break vous convaincra sans problème avant de repartir dans une noirceur qui donne naissance à Ouroboros, un titre assez mélodieux tout en restant extrêmement brutal. On notera un solo perçant, puis la violence pure refait surface avant To Feed the Worms, un titre brutalement efficace. Les leads ne sont pas oubliés, offrant des proportions épiques à un titre extrêmement lourd, puis Malevolent Thoughts viennent proposer des tonalités malsaines et oppressantes. Le groupe sait exactement comment motiver une foule, et il le fait savoir, tout comme sur Tearing Tendon From Bone et son efficacité brute. Le titre développe noirceur, violence et surtout brutalité assommante, puis Destitute propose une introduction calme et inquiétante qui explose avec un chant clair et des tonalités aériennes oppressantes. On termine avec Of a Hastened Extinction, un titre qui continue avec cette agressivité évidente pour amener des éléments plus destructeurs et explosifs du combo avant de nous laisser respirer.

Cognitive est toujours bien trop discret au sein de la scène Brutal/Slam. Le groupe a su créer Malevolent Thoughts of a Hastened Extinction avec des influences lourdes, agressives, sombres et brutes, et c’est ce qui fait leur efficacité.

90/100

English version?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.